Nos Designers

Nos Designers Il y a 129 designers

par page
Résultats 49 - 96 sur 129.
  • Gio Colonna Romano

    Né en Sicile et adopté par la ville de Milan, ingénieur industriel, designer, et entrepreneur, il a profité de son experience dans le secteur du moulage des matières plastiques pour créer des lignes modernes de produits pour l’habitat quotidien. Ses propositions veulent exprimer essentialité, bonheur et fonctionnalité.

  • Giulio LACCHETTI

    Giulio Iacchetti s’occupe de design industriel depuis 1992.

    Il alterne son activité d’ingénieur de projets avec l’enseignement dans de nombreuses universités et écoles de design. Il a obtenu divers prix en 2001, avec Matteo Ragni, le Compasso d’Oro avec le couvert tous usages biodégradable « Moscardino », qui fait maintenant partie de l’exposition permanente du design au MOMA de New York ; en 2009 le Premio dei Premi, que lui a conféré le Président de la République italienne pour son projet « Design alla Coop », initiative innovante destinée à faire accéder le design à la grande distribution organisée.

    En mai 2009 il a ouvert le cycle d'expositions dédiées aux jeunes designers à la Triennale de Milan, avec une expo personnelle intitulée « Giulio Iacchetti. Oggetti disobbedienti » (Objets désobéissants). 

    Créateur de la très élégante série NOÉ chez ALESSI.

    0 produits

  • Henry massonnet

    Henry Massonnet, né le 6 janvier 1922 à Oyonnax, en France, et mort le 27 décembre 2005 à Bourg-en-Bresse, est un designer et un chef d'entreprise français. Il est particulièrement connu pour avoir été le concepteur du siège "Tam Tam" en 1981. Il était également un grand collectionneur d'art. En 1948, il reprend l'affaire familiale de fabrication de peignes Stamp, qu'il installe à Nurieux-Volognat. Il conçoit alors un nouveau procédé du moulage du plastique. Son entreprise comptera jusqu'à 340 employés. Le Tam Tam aurait été vendu à douze millions d'exemplaires en dix ans. Henry Massonnet a également été maire de Mornay puis de Nurieux-Volognat, et conseiller général du canton d'Izernore. Il est enterré à Nurieux-Volognat, sous un monument décoré d'une réplique de sa création en granit.

    0 produits

  • Inga SEMPÉ

    Inga Sempé, designer française, conçoit des objets et du mobilier en Italie et en France. Ancienne pensionnaire de la Villa Médicis à Rome, elle a également remporté le Grand Prix de design de la Ville de Paris en 2002. Une exposition personnelle lui a été consacrée au musée des Arts décoratifs à Paris en 2003.

  • Javier MARISCAL

    Javier Mariscal est, d'abord et avant tout, un créateur d'image qui développe son travail en utilisant toutes sortes de supports et disciplines.

    Design de mobilier, peinture, sculpture, illustrations, design d'intérieur, design graphique, l'aménagement paysager, le jardinage et ainsi de suite sont tous l'objet de son activité professionnelle, vitale. H e a collaboré avec entre - prises telles que Memphis, Akaba, Bidasoa, BD Ediciones de Dise ñ o, Moroso, Nani Mar quina, Vorwerk, Equipaje, Alessi, Sangetsu, Magis, Cosmic, Amat3, Santa & Cole, Lali que et Phaidon.

    Mariscal s'exprime en utilisant un langage personnel qui est complexe dans son intention et simple dans ses déclarations, mais innocent provocateur, qu'il utilise pour innover, le risque et communiquer.

    Il aime provoquer les yeux qui regardent ses œuvres et la création d'une complicité avec eux.

    Créateur de la Chaise SABINAS pour VONDOM . HAPPY CHAIR

  • JOE COLOMBO

    Joe Colombo étudie la peinture jusqu'en 1949 à l’Académie des Beaux-Arts de Brera à Milan puis l'architecture jusqu'en 1954 à l'École polytechnique de Milan. Il adhère au début des années 1950 au ffqd Nucleare (mouvement de peinture nucléaire) fondé par Enrico Baj et Sergio D´Angelo. Il réalise quelques projets de décoration et de scénographie au cours de cette décennie. Après la mort de son père en 1959, il doit le remplacer à la tête de l'entreprise familiale qu'il quittera en 1961. Sa carrière de designer commence vraiment en 1962 quand il ouvre son propre studio de design à Milan. Avec son frère, Gianni Colombo, il crée le luminaire Acrilica, puis en 1963, il conçoit le fauteuil Elda. Au cours des années 1960, il collabore avec les plus grandes maisons d’édition comme Kartell, Zanotta ou O-Luce et sera récompensé à plusieurs reprises par les prix du Compas d'or et du Premier Design International Award. Sa mort prématurée, à l'âge de 41 ans met fin à sa carrière.

    Le style1 de Joe Colombo se caractérise par une approche innovante, futuriste, voire utopique. Son œuvre s'inscrit dans les grands courants qui caractérisent les années 1960 : les mouvements Hippie et pop, la consommation de masse, la démocratisation de produits audiovisuels comme la télévision, les mouvements contestataires de la fin des années 1960.

    À la fin des années 60, se développe l'idée d'un antidesign portée par les œuvres de Joe Colombo. L'habitat doit se penser à partir du design et non pas subir les formes hiérarchiques de l'architecture. « La capsule insiste sur sa stupéfiante concordance avec l'émancipation disciplinaire du design à la fin des années 1960 quand il tente de se libérer de ces tutelles historiques pour s'imposer comme une discipline idoine de l'habitat. Cette position est notamment illustrée par l'œuvre de Joe Colombo. Il invente les conditions d'une vie quotidienne moderne en correspondance avec le monde dans un rapport harmonieux espace-temps et invite ses pairs à repenser complètement l'habitat à partir du design. »4

  • Jorge PENSI

    JORGE PENSI

    Né à Buenos Aires en 1946, il a étudié l'architecture dans sa ville natale.

    Il a quitté l'Argentine en 1975, rêvant de nouveaux horizons et de défis. Après avoir traversé l'océan, il se fixe à Barcelone et est devenu un citoyen espagnol.

    Il conçoit en partenariat avec Alberto Lievore. Ils ont travaillé ensemble jusqu'en 1984. Il a ensuite mis en place son propre studio dans le quartier gothique de Barcelone.

    Pensi croit qu'une partie de sa réussite professionnelle est due à la relation intime, étroite et chaleureuse qu'il a avec son équipe et ses clients, ce qui permet le développement de projets partagés avec des résultats optimaux.

    Jorge Pensi a donné des conférences, des séminaires et des ateliers partout dans le monde. Jorge Pensi a reçu de nombreux prix et a reçu une large reconnaissance tout au long de sa carrière, dont le Prix national du design espagnol en 1997, décerné par le Ministère de l'Industrie et de l'énergie pour la réussite professionnelle exceptionnelle. H e est récemment devenu connu pour son autre passion, la musique, qu'il avait gardé pour lui-même, jusqu'à récemment. 

    Créateur de la Chaise DELTA pour VONDOM

  • Karim Rashid

    Karim Rashid, grande figure du design, étend les limites des matériaux modernes comme le plastique, le caoutchouc et le synthétique pour créer sa vision du design pour diverses entreprises. Pour Rashid, il n'y a pas de distinction entre le bas et le haut design ; il est à l'aise autant avec les entreprises de production de masse qu'avec l'innovateur japonais Issey Miyake. Karim Rashid est connu pour apporter sa sensibilité du design aux masses, pour influencer la culture du consommateur. Le but du design de Karim Rashid est toujours le même : offrir une expérience de qualité aux utilisateurs des objets.

  • King-Kong

    Depuis 1985 à 1989, ce pseudonyme regroupe les architectes Stefano Giovannoni et Guido Venturini, auteurs d'un langage emprunté aux dessins animés, élémentaire et drolatique qui a marqué le design des premières années 90.

    Créateur de talents de la collection Girotondo A di ALESSI

    0 produits

  • KINGS

    KINGS est le projet artistique, né en 2000, Federica Perazzoli et Daniele Innamorato; plus qu'un simple duo, le couple est le fondement de base autour de laquelle les artistes et créatifs comme un nouveau Warhol Factory, dans un ouvrage qui va de plus différentes expressions et techniques, en se concentrant sur la photographie et le néon, mais égarer dans merchandising, l'installation, jusqu'à la publication de fanzines auto-produit. point de la poésie KINGS de départ est sociale, dans une pensée qui va au-delà des intentions et l'engagement politique que ce soit, et que la pars destruens d'appel fonctionne approches du travail des pairs qui pose comme une communication positive et proposition de changement.

    Les plans qui immortalisent corps marqués de la toxicomanie, le comportement social dans les limites, les conséquences indélébiles d'actions auto-destructrices, documentées avec lentille de l'œil et explicite, sans la volonté de jugement, mais avec la volonté de la représentation; reportage qui sont juxtaposées avec de vrais projets de restauration architecturale dans les zones urbaines abandonnées à laquelle est donné une nouvelle identité de l'espace d'art, agissant sur le squelette d'éco-monstres abandonnés, qui se transforment en nouveaux musées signe même applicandoci, dessin une nouvelle carte de la participation artistique de la ville. déclarations fortes comme slogans punk, exigeant une médiation gratuite et sans, allument dans les installations de néon par couleurs violentes, des lumières qui sont conçus pour allumer une conscience critique chez les utilisateurs de la culture.

    Architecture, reportage, mais aussi la mode, le design, et surtout la musique, première passion réelle des rois et source d'inspiration inépuisable, la collaboration et l'expérimentation des médias artistiques et des matériaux supplémentaires. albums en vinyle, disque d'image, éditions limitées, pièces uniques, éditions très rares deviennent la matière sculpturale: moulés et perforés, tel que modifié, et assemblés; installations Noté au rock, où le néon et les graphiques sont réunis, dans un mélange de mots et figurative, en contact étroit avec le travail et l'esthétique des groupes et musiciens; ou lorsque les amplificateurs et les haut-parleurs créent des barrières plus ou moins physiques, les murs du son créé par des diaphragmes d'outils audio et lecture vidéo puissants. Le Do It Yourself punk, l'éthique se transforme dans le travail des rois dans la création d'épingles, T-shirts, des dessins sur papier, jusqu'à de véritables fanzines, les publications piratées principalement attribuables à un multiple de l'artiste plutôt que d'un produit éditorial, strictement faits à la main et en grand nombre, en créant de véritables étals concert de merchandising dans les expositions, à travers lequel la pensée artistique de KINGS est un véhicule de se propager à l'extérieur des limites de l'espace dans lequel il est canoniquement relégué pour la réalisation. KINGS ZINE est le magazine conçu par KINGS en collaboration avec son personnel. Chaque sortie est accompagnée d'une exposition, organisée par KINGS, site de collecte spécifiques des travaux, des spectacles et des événements relatifs à la thématique choisie pour le contenu du magazine. Dans l'espace d'exposition, aussi une boutique temporaire vend des gadgets, des publications, des pièces uniques et éditions limitées d'objets produits par KINGS et d'autres artistes envoyés pour aider. FEDERICA Perazzoli, né à Sorengo (Confédération suisse) en 1966. Il vit et travaille à Milan.

    EXPOSITIONS PERSONNELLES: 2002 - Sergio Galerie Tossi, Florence; 2000 - Untitled Espace RDA Milan; 1997 - Têtes et foule Espace Salitamiramare Bari EXPOSITIONS: 2009 - Rebirth Paolo Palazzo della Permanente de Milan; 2008 - Mehrkens + amis Treviglio; 2002 - événement Femme Galerie Arts Benevento; 2000 - F.A.U.S.T.O. Espace Quid Milan, Le laboratoire Milano, Premio Paolo Saved 2 ° prix Vittuone, Art et la mode Open Space Milan humanitaire; 1999-20 yeux Docks Mulino Dora Milan; 1998 - Le nouveau portrait en Italie Spazio Consolo Milan, Rave (Installation) Milan; 1997 - Autres visions Consolo Espace Milan, Art et mode de Milan Teatro Arsenale; 1996 - X artistes regardent la mode ABC Spazio Consolo Milan (Itinérant à New York) Depuis 2000, fondateur avec Daniele Innamorato des Rois duo artistique. DANIELE AMOUR, né en 1969. Il vit et travaille à Milan EXPOSITIONS PERSONNELLES: 2010 - Galleria Paolo Curti Annamaria Gambuzzi & co. Milano; 2008 - "CIBOH-LOVE" espace Ciboh, Milan; 2007 - «DEBUT» Galleria Paolo Curti Annamaria Gambuzzi & co, Milan. EXPOSITIONS: 2006 - "Kunsthalle" Kunsthalle, Locarno (Suisse)

    Depuis 2000, fondateur avec Federica Perazzoli les Les Kings duo artistique.

  • Luc RAMAEL

    Architecte d'intérieur, designer industriel, professeur

    Luc Ramael est né à Schoten (Anvers) en Belgique en 1953.

    En 1975 il obtient son diplôme d’architecte intérieur à la Nationaal Hoger Instituut voor Bouwkunde den Stedebouw d’Anvers. Il poursuit alors un cursus d’études approfondies en création du mobilier et photographie. Diplôme en main, il collabore avec plusieurs cabinets d’architecture. En 1988, il fonde sa proper agence pour l’architecture intérieure la creation de meubles.

    Il vit et travaille à Anvers. Depuis 1984, il enseigne le design intérieur, la creation du mobilier et le design élémentaire, dans plusieurs écoles d’architecture en Belgique. Ses meubles et ses luminaires sont des pièces intimes, sans anécdote humoristique ou expérimentation exagérée. La logique et le bon goût donnent lieu à des objets fonctionnels et familiers, qui n’ont rien de superflu.

    Luc Ramael collabore avec des fabricants de luminaires et de meubles belges, espagnols et italiens, dont Prandina, Palluccoitalia, Felicerossi, Steel, Foscarini, FontanaArte, Leds, Metalarte, Surplus et Govaerts-design – firmes qui ont toutes mis ses créations en production pour les inclure sans leurs collections. Plusieurs prix lui ont été décernés dans des concours nationaux et internationaux. La lampe de table “Halve Maan” a été sélectionnée par VIA, à Paris. Son lampadaire “Voile” pour Surplus (B) est exposé dans la collection permanente du Design Museum de Gand depuis 1992. En 96, son lampadaire “Abat-jour” pour Palluccoitalia (I) a été sélectionné par V.i.z.o. pour le prix Henry van de Velde du meilleur produit. Il a été professeur invite à plusieurs écoles d’architecture et membre du jury du prestigieux concours de design “Intérieur 2000” Courtrai (B). Ses meubles et ses projets d’architecture intérieure ont figuré dans des expositions à Anvers, Gand, Bruxelles, Amsterdam, Cologne, Frankfurt-sur-Main, Milan, Paris et Barcelone, En tant qu’architecte intérieur, Luc Ramael travaille dans de multiples domaines: habitat privé, boutiques et restaurants, expositions, cabinets médicaux, bureaux…

  • LUCANICHETTO

    Luca Nichetto est né en 1976 à Venise, où il a étudié à l'Art Institute. Ensuite, il assisté à l'Institut Universitaire d'Architecture de Venise (IUAV), où il a obtenu un diplôme en Design industriel. Il a commencé sa carrière professionnelle en 1999 en concevant ses premiers projets en verre de Murano pour Salviati. Cette même année, il a commencé sa collaboration avec Foscarini, pour qui il a non seulement des produits conçus, mais aussi travaillé comme consultant sur la recherche de nouveaux matériaux et le développement de produits (2001-2003). En 2006, il a lancé sa propre entreprise de conception, Nichetto & Partners, qui se spécialise dans le design industriel et offre ses services comme un bureau d'études. En 2011, il a également ouvert un autre bureau professionnel Stockholm, Suède. En 2013, l'équipe de Tales chargé de Nichetto, sa première architecture, de 500 mètres carrés multi-marques salle d'exposition fixé à Pékin Lido Garden, appelé "Tales Pavilion". Au cours de sa carrière, Nichetto a reçu un certain nombre de prix internationaux, y compris le Prix Gran Design (2008), le Musée de Chicago Atheneum du Good Design Award de l'Architecture (2008), l'iF Product Design Award (2008) et les ELLE Decoration International Design Awards ' (EDIDA) Designer de l'attribution de l'Année dans la catégorie Jeune Talent Designer (2009), de l'Intérieur Prix ​​de l'innovation 2013 et Elle Décor Italie a nommé Luca Nichetto comme «Designer de l'Année 2013 ». IMM Cologne a invité Luca Nichetto comme "invité d'honneur" pour créer sa vision de la parfaite maison pour le projet "Das Haus- Interiors sur scène 2013». Il a donné de nombreuses conférences et ateliers dans diverses universités en Italie et à l'étranger et était un professeur à l'Université IUAV de Venise Faculté des Arts et du Design. Outre la participation à diverses expositions de design en Europe, aux États-Unis et le Japon, a également Nichetto fait l'objet de rétrospectives importantes monté dans les villes européennes de premier plan, y compris Venise, Londres, Paris et Stockholm, et il a servi comme directeur artistique pour un certain nombre de international Événements de conception. En outre, il a été invité à siéger dans un jury prestigieux pour une variété de design compétitions organisées en Italie et à l'étranger. Nichetto avec son collègue et ami Oki Sato -Nendo-, en 2013, co-conçu et coconceived, une collection de sept nouveaux produits nommée Nichetto = Nendo, ce qui conduit, cette même année, dans une exposition à la Semaine du Design de Milan 2013. Aujourd'hui, Nichetto collabore avec une grande variété d'entreprises italiennes et internationales, y compris Arflex, Bosa, Casamania, Cassina, David Design De Padova, De La Espada, de discipline, de création & Sons, Fornasarig, Foscarini, Fratelli Guzzini, Galerie Pascale, Gallotti & Radice, verre, Globo, Italesse, La Chance, Roi, Kristalia, Mabeo, MG Lab, Moroso, Offecct, Ogeborg, un nordique Furniture Company, Petite Friture, Salviati, Skitsch, Skultuna, Tacchini, TobeUs, Venini e Zero.

    0 produits

  • Luciano Bertoncini

    0 produits

  • Marc Sadler

    Français né en Autriche, Marc Sadler vit actuellement à Milan. Expérimenter avec des matières plastiques, le thème principal de ses études et de curiosité personnelle, a toujours eu une place importante dans son travail en tant que designer. Citoyen du monde (il a vécu et pratiqué sa profession en France, aux États-Unis, en Asie et en Italie), collabore avec de nombreuses entreprises dans l'ameublement, petit et gros électroménager, l'éclairage, les produits industriels plus strictement, ainsi que toujours fortement engagé dans les collaborations de l'industrie du sport avec près de trente ans. Au début des 70 ensembles de la première chaussure de ski en matériau thermoplastique est entièrement recyclable, ensuite industrialisé par Caber (suite connu comme Lotto), qui a rapidement gagné la responsabilité de toutes les lignes de produits en établissant une longue et fructueuse collaboration marquée par le brevet de la chaussure avec coque symétrique, il a été pendant plusieurs années les mieux vendus au monde. Et «Telle est l'origine de sa spécialisation dans la conception du sport qui l'a amené à travailler avec les plus importantes sociétés multinationales aux États-Unis, en Asie, au Japon et en Europe, à la fois dans les chaussures de sport dans de nombreux autres domaines du sport: ski, raquettes de tennis, les clubs de golf, etc. L'origine d'une branche de l'industrie où la recherche et l'expérimentation de nouveaux matériaux et technologies sont les plus répandus, ce qui lui permet d'exporter des connaissances dans les domaines où elle est enracinée concept limité à la forme esthétique. Primé le Compasso d'Oro ADI pour la chute de lampes (Flos, 1994), Tite et Mite (Foscarini, 2001), la bibliothèque Big (2008, Caimi Brevetti) et la technologie de la glace-Bellevue réfrigéré Panorama (IFI 2014 ), il a reçu de nombreux autres importants prix de design internationaux. Son conçu pour Dainese est dans la collection permanente de design du MOMA à New York et la lampe Mite Foscarini fait partie de la collection de design de l'Beaubourg à Paris. En dépit de sa réputation bien méritée en tant que concepteur technique Marc Sadler il aime la peinture et le dessin, émotionnellement engagé à tenir compte de ses intérêts plus authentique.

  • Marcantonio Raimondi Malerba

    Marcantonio Raimondi Malerba Jeunes designers Lombard, Marcantonio Raimondi Malerba est né en Massalombarda en 1976. Après des études à l'Institut d'art et de l'Académie des Beaux-Arts, il a commencé à travailler pour les décors de théâtre et de coopérer avec de nombreux cabinets d'architectes. De cette collaboration est né dans le jeune un vif intérêt dans la conception qui a commencé à se consacrer. Le résultat, par conséquent, un design avec une forte artistique, un design qui met l'accent sur l'homme et la nature, son thème favori. Par nature, en fait, et les principes vitaux vient plus de l'inspiration de cet artiste, qui aime à penser du moment créatif comme un éternel retour aux jeux de l'enfance, le plaisir et l'euphorie de la découverte des trésors cachés dans les petites les choses.

  • Marcel Wanders

    Né aux Pays-Bas en 1963, le designer iconoclaste Marcel Wanders a fait de l’humour et de l’originalité les fondements de son travail. Il se fait connaître dans les années 90 au sein du célèbre collectif de designers Droog Design notamment grâce à sa chaise en tricot métallique Knotte (1996). Le studio devient rapidement une référence dans le monde du design grâce à une production décrite alors par certains comme insolente mais trouvant des acheteurs enthousiastes toujours plus nombreux.

    Toutefois, les projets de Wanders sont un peu trop originaux pour les éditeurs du marché. Afin de garder son indépendance vis-à-vis des fabricants, Marcel fonde en 2001 sa propre maison d’édition : Moooi qui signifie "beau" en néerlandais. Le style fantasque, décalé et un brin provocateur de Marcel Wanders s’exprime pleinement dans la collection Moooi et fait merveille au pays du design… Parallèlement Marcel Wanders continue de collaborer avec les plus grands éditeurs internationaux.

    Le style de Wanders est explosif et inimitable : le designer n’hésite pas à sortir des sentiers souvent "épurés" et esthétisants du design en proposant des créations ‘’décalées’’ inclassables et poétiques. Les créations de Marcel Wanders sont exposées dans les plus prestigieux musées dont le MoMA à New-York. Pays : Pays-Bas

  • Mario TRIMARCHI

    Mario Trimarchi, né en Sicile, vit et travaille à Milan depuis 1983. Architecte de la génération « mains libres », il a toujours vécu librement à l’intérieur de l’univers visuel, en considérant le dessin, la photographie, le projet, l’image, comme faisant partie d’un seul et même territoire de recherche.

    Il a été directeur de la maîtrise en design à la Domus Academy au début des années quatre-vingt-dix, et a fait partie de l’Olivetti Design Studio avec Michele De Lucchi; en 1999 il fonda FRAGILE, son propre studio de corporate identity care. Avec Fragile, il dessine des systèmes d’identité, d’image coordonnée, et les alphabets visuels avec lesquels on peut raconter les différentes individualités. Il a conçu la marque de Poste Italiane et beaucoup d’autres marques, la graphique de grandes expositions et des systèmes de communication pour des entreprises du design italien, des décors et des intérieurs. Il n’a jamais renoncé à dessiner, ni à faire de l’architecture et du design. En ce moment il s’intéresse beaucoup au sujet des géométries instables, qu’il dessine dans l’intention de déplacer légèrement les équilibres habituels de notre relation commune avec les objets.

    0 produits

  • Mars design studio

    0 produits

  • Mathieu Lehanneur

    0 produits

  • Matteo UGOLINI

    Designer Matteo Ugolini est né à Pesaro, en Italie en 1973, montrant une affinité pour dessin et la peinture depuis qu'il était un jeune garçon. Ce fut un signe des choses à venir, comme il n'a jamais perdu sa joie de l'expérimentation avec des formes et des matériaux. Ses années universitaires ont été dépensés au CNIPA, Centro Sperimentale conception du Ancona.

    Après sa graduation, il alla droit à travailler en collaborant avec Studio Telemaco, développer meubles et accessoires pour une variété de conception / projets architecturaux.

    En 2008, Ugolini a pris les rênes en tant que directeur artistique de la marque italienne Karman, la conception de certaines des premières lignes d'éclairage de l'entreprise et la mise en image de marque de l'entreprise sur son cours actuel créative d'avant-garde. Ugolini conçu quelques-uns des produits les plus populaires-de Karman Déjà-Vu et Ali & Babà parmi eux.

    Objectif passionnée du concepteur est de provoquer l'émotion à travers l'éclairage, et en accord avec le point de vue, il épouse, il aime la conception, mais se sent aucun scrupule à dénoncer la nécessité d'être influencé par les tendances ironique. Il se concentre simplement sur la création de produits qu'il aime. Ugolini décrit lui-même comme profondément lié à la nature, et espère que ses dessins vont inspirer une meilleure compréhension de tous les aspects de l'environnement naturel.

  • Maurice RENOMA

    Maurice RENOMA

    0 produits

  • Maurizio Cattelan, Pierpado Ferrari

    Superstar de l'art contemporain, Maurizio Cattelan (né en 1960 à Padoue, Italie, vit et travaille à New York et Milan) est actuellement l'un des artistes vivants les plus collectionnés. Souvent décrit sous les traits d'un plaisantin du monde de l'art, considéré comme un provocateur qui, suivant en cela la tradition de l'avant-garde, transgresse régulièrement les frontières établies servant à définir le système de l'art et la société en général, Cattelan dissimule, derrière le masque de l'ironie, des stratégies existentielles qui mêlent le comique, l'abject et le tragique, ainsi qu'une critique conséquente des diverses formes d'autorité et de pouvoir, portée par la puissance visuelle de son travail. Maurizio Cattelan est l'éditeur des magazines d'artiste Permanent Food, Charley et Toilet Paper.

    0 produits

  • Michael GRAVES

    Originaire d'Indianapolis, depuis 1962 il enseigne l'architecture à Princeton. Parmi ses ouvrages architectoniques, citons le Portland Building et l'Humana Building, l'agrandissement du Whitney Museum of American Art, le Newark Museum.

    Pour Alessi, il a créé la bouilloire 9093 qui a connu un grand succès. Il meurt en 2015.

  • Michele de LUCCHI

    Architecte et designer italien, Michele De Lucchi est né en 1951 dans la région italienne d’Emilie-Romagne, à Ferrare. C’est un décorateur hors du commun, un artiste très productif, et son œuvre est aussi polyvalente qu’originale.

    Il se distingue par des compositions évolutives.

    De la conception de mobilier à la décoration d’intérieur, de l’éclairage à l’architecture, il n’existe aucune borne à sa conception du design. Lorsqu’il finit son enseignement secondaire, c’est dans la région de Vénétie qu’il fait ses études supérieures, à Padoue. Michele De Lucchi étudie l’architecture. Puis il entre à l’Université de Florence où il étudie notamment sous la direction de l’architecte Adolfo Natalini.

    En 1973, De Lucchi fonde un groupe de design et d’architecture appelé le Cavart. Il est âgé de 22 ans à cette époque. Cette structure fait la promotion d’un mouvement italien de la fin des années soixante appelé le Design Radical. Plus tard, en 1975, il obtient son diplôme, à 24 ans. Il devient alors professeur. Michele De Lucchi donne des cours de design industriel à l’université de Florence où il a lui-même reçu une formation. Puis, il intègre le studio de design milanais Kartell. Il s’agit dune société spécialisée dans la fabrication de meubles essentiellement en plastique. C’est à cette période qu’il fait la rencontre de l’architecte designer italien Ettore Sottsass. Les deux hommes deviennent de grands amis et commencent à collaborer. Pus tard, Michele De Lucchi participe à la première exposition de Memphis. En 1979, il réalise plusieurs prototypes au caractère postmoderniste. Ces compositions sont créées pour l’usage domestique, mais ne seront jamais mises en production. Cependant, elles jouissent d’un impact non négligeable du fait de leurs formes non conventionnelles et radicales. Par la suite, Michele De Lucchi est engagé en tant que consultant pour la société italienne Olivetti. Il crée alors pour la marque une toute nouvelle ligne de mobilier. Cette ligne a pour nom « Icarus »et De Lucchi la réalise en collaboration avec son grand ami Ettore Sottsass. Pour le compte d’Olivetti, De Lucchi crée aussi plusieurs ordinateurs. Puis il est délégué à la décoration des boutiques Fiorucci à travers le monde. Lorsque Sottsass fonde le Groupe de Memphis en 1980, De Lucchi finit par le rejoindre dans ce mouvement de design influent.

    Michele De Lucchi possède une capacité à rendre les formes et les couleurs plus attractives avec ses compositions.

    Les œuvres les plus concernées par cette touche sont celles qui concernent le mobilier du quotidien. En 1981, il crée par exemple le modèle « Kristall » pour le Groupe de Memphis. Le meuble rappelle la forme d’un animal à quatre pattes. Cependant, c’est en 1983 qu’il met sur le marché l’un de ces meubles les plus en vogue. Il s’agit de la chaise « First ». Les compositions du designer italien restent très audacieuses et impressionnantes. C’est la raison pour laquelle Michele De Lucchi a été récompensé du Compasso d’Oro pour sa lampe de table « Tolomeo » en 1989. Installé à Milan dans son propre studio, il varie ses productions, oeuvrant toujours dans le design industriel, le mobilier, mais aussi l’architecture d’intérieur. On retrouve de nombreux grands noms sur sa liste de clients. Parmi ceux-ci, il y a Vistosi, Haworth, Artemide et Arflex, mais aussi Bodum, Fontana Arte, RB Rossanan et Arcebis. Pour Artemide, il conçoit plusieurs modèles de lampes de table. Pour Valli Colombo, De Lucchi dessine une gamme de poignées de porte. Pour la marque Pélikan, il crée des distributeurs de ruban adhésif. Dès lors, il cumule les récompenses pour ces objets ergonomiques et design. Il reçoit le prix Good Design au Japon où il a décoré des appartements. Mais il gagne aussi le prix Design Plus et le prix Design Team of The Year en Allemagne où il a décoré des banques. Michele De Lucchi orchestre en outre un grand nombre d’expositions. En 1999, Michele De Lucchi obtient le projet de conception d’une gamme de bureaux pour la marque Haworth. Plus tard, en 2001, il dévoile la gamme de luminaires adaptables « Tutti » pour la même marque.

    Dix ans plus, le designer présente le piano « Lirico » édité par la marque Pleyel et marqué de son goût de l’art artisanal.

  • Miriam MIRRI

    Née à Bologne en 1964, elle vit et travaille actuellement à Milan. Diplômée de l'École Supérieure de Dessin Anatomique, elle a étudié la communication et le design à l'Università del Progetto de Reggio d'Émilie. Elle a travaillé à Londres avec Nigel Coates et pendant plusieurs années elle fut assistante de Stefano Giovannoni. Elle dessine des objets pour les sociétés Alessi, Mandarina Duck, Mitsubishi, United Pets. Elle enseigne à l'Università del Progetto de Reggio d'Émilie.

    0 produits

  • Moretti-Savoy

    Diplômé de l’école nationale supérieure d’art de Dijon en 1985, il fonde le groupe 18 Août avec Fabrice Berrux et Pascal Oriol en 1987.

    Bruno Moretti développe des projets dans le domaine du design et de l’architecture intérieure Un grand nombre de ses réalisations concernent les « arts de la table »: coupes de fruit, plateaux, couverts, ustensiles de cuisine… Certains de ces objets ils sont présents à de grandes expositions ; certains produits entrent dans la collection du musée des Arts décoratifs à Paris. Sa rencontre avec Guy Savoy en 2012 marque le début d’un nouveau champ d’expérimentations dans le design de table. Cette relation, à la fois amicale et professionnelle, permet le développement de plusieurs projets qui repensent notre rapport aux objets et aux gestes culinaires.

    Bruno Moretti avec Guy Savoy conçoivent alors un ensemble de produits « arts de la table » pour le nouveau restaurant parisien du chef, à l’Hôtel de la Monnaie de Paris qui ouvre ses portes en 2015.

    Collection HUMAN ALESSI

    Collection Human Alessi et SAVOY

  • Myyour

    Myyour

    0 produits

  • NAOKO SHINTANI

    NAOKO SHINTANI est née au Japon, elle vit et travaille en Italie depuis 1989.

    Elle s'occupe de design industriel depuis 1981 et collabore avec plusieurs grandes entreprises du secteur de la décoration d'intérieur et des objets ménagers. Elle opère aussi dans le secteur du packaging en réalisant notamment des projets pour l'industrie et la haute pâtisserie.

    Elle conçoit des aménagements pour les foires, de nombreux magasins d'exposition et des boutiques. Son activité a été récompensée par l’Associazione Nazionale Vetrinisti d’Italia.

    Elle collabore avec différentes sociétés en tant que "art director". Parmi ses clients, on peut citer: Arflex, Nordica, Martini, Federalexpress, Editoriale Domus, Pomellato, MH Way, Diego Della Valle, Covo, Taveggia, San Lorenzo.

  • Nicola CACCO

    Conception Nicola Cacco est né en 2001 de la direction artistique de Nicola Cacco, l'idée était de fournir des services liés au monde de la production et des projets. Le savoir-faire technique et artistique développé lui permet de l'espace à partir de la notion de conception à l'ingénierie jusqu'à la production. Conception Nicola Cacco coopère avec la maison, contrat et mobilier de bureau, marché du luxe, galeries d'art et les marques de mode.

  • O.Fioravanti

    O.Fioravanti

    0 produits

  • Orlandini & Radice

    Concepteurs au style personnel et incisif. Diplômés à l'Ecole polytechnique de Milan, la première dans le design industriel, la seconde dans l'architecture, ils se rencontrent dans le studio LUCCIO ORLANDINI après diverses expériences de travail. Andrea Radice est curieux, un amateur de sports et de la culture, il est toujours à la recherche stimulations nouvelles et intéressantes. Folco Orlandini est un humaniste, passionné des potentialités infinies de lhomme et de la vie sous toutes ses forme ...

Résultats 49 - 96 sur 129.